lundi 28 janvier 2013

Sense And Sensibility/Raison et Sentiments (Mini-série britannique)

Voici la deuxième adaptation choisie, la mini-série de la BBC, diffusée en 2008. J'ai choisi cette adaptation parce qu'elle est moins connue que le film d'Ang Lee et qu'elle mérite autant d'attention.


Mini-série britannique, 3 épisodes

Avec Hattie Morahan, Charity Wakefield (Casualty 1907), Dominic Cooper (The Duchess, Mamma Mia!), David Morissey (The Other Boleyn Girl), Dan Stevens (Downton Abbey)


L'histoire

Lorsque leur père meurt, les trois sœurs Elinor, Marianne, Margaret Dashwood et leur mère se retrouvent contraintes de quitter leur vaste demeure pour un petit cottage au bord de la mer. C'est là qu'elles rencontrent le Colonel Brandon, qui tombe sous le charme de Marianne, mais celle-ci lui préfère le mystérieux Willoughby, tandis qu'Elinor se lie d'amitié avec Edward Ferrars, qui n'est autre que le frère de sa belle-soeur. Mais ceux que l'on croit connaître cachent de lourds secrets.

Mon avis

Raison et Sentiments est peut-être l'un des romans que je connais le moins, j'ai dû le lire deux ou trois fois, mais je ne me rappelle jamais de son contenu...(honte à moi!) Mais cette adaptation m'a donné envie de relire!

Cette nouvelle version, qui succède au célébrissime film d'Ang Lee, a privilégié le côté romanesque de l'histoire au détriment peut-être du style ironique omniprésent dans les romans de Jane Austen. Mais j'aime beaucoup cette mini-série. D'une part pour sa bande-son magnifique, je pense notamment à cette scène magnifique où la famille Dashwood découvre pour la première fois leur nouvelle maison au bord de la mer. La musique accompagne les vagues qui se brisent contre la falaise, j'ai des frissons en la réécoutant. Ensuite, les deux actrices sont très proches de l'âge des deux héroïnes, environ 16 et 20 ans et se complètent parfaitement. L'image est très soignée avec des décors naturels, des couleurs pastels pour les robes, c'est très agréable à l’œil. Enfin, cette adaptation est sensuelle dans les regards, les frôlements de main, on ressent beaucoup d'intensité dans les scènes entre Marianne et Willoughby, notamment lorsqu'il l'emmène visiter Allenham, une attraction forte entre ces deux jeunes gens et en même temps une sorte de danger...







L'histoire n'est pas encore là une gentille bluette, certes il y a le beau chevalier qui arrive sur son cheval pour sauver notre héroïne en détresse, mais celle-ci aveuglée par ses sentiments ne voit pas le véritable visage de Willoughby. Ce que j'apprécie dans cette histoire, c'est que les deux sœurs sont le total opposé de chacune, mais qu'elles sont complémentaires toutes les deux. Marianne a dû mal à intégrer les codes de la société d'alors, elle est passionnée, rêve de poésie, de liberté et n'hésite pas à dire le fond de ses pensées. C'est pourquoi, elle est immédiatement fascinée par Willoughby, qui lui récite des vers, se comporte comme un héros romantique, tandis qu'Elinor est plutôt raisonnable, préfère suivre les conventions, cacher ses sentiments et n'ose pas prendre de risques. On retrouve quand-même l'ironie des romans de Jane Austen plutôt dans les personnages secondaires: les sœurs Steele, les cousins de Mme Dashwood, Mr Palmer...

Cette adaptation est donc pleine de fraîcheur, dynamique qui propose une autre vision du roman de Jane Austen à la belle photographie et à une magnifique bande-son par Martin Phipps (North and South, The Virgin Queen).

Seuls gros points négatifs:

- J'ai pu voir cette série sur la BBC lors de sa première diffusion et j'ai été choquée de voir sur le DVD que des passages importants pour la compréhension de l'histoire ont complètement été supprimés! Je ne comprends pas cette logique (avis à Koba!) Notamment la scène qui SPOILER explique ce qu'est devenue la jeune fille que l'on voit au tout début. 
- Le doublage horrible, il existe des doublages réussis mais là je préfère nettement la voix originale d'Hattie Morahan plus posée et naturelle! La voix française ne correspond absolument pas à sa voix! Regardez-le plutôt en VOST!

En bonus, la magnifique ouverture de la série!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire