vendredi 29 juin 2012

Sors de ce corps, William!, David Safier



 L'histoire

"C'était Roméo et Juliette et patatras: c'est Peines d'amours perdues..."

Après avoir été plaquée par Jan, voilà que Rosa apprend qu'il va se marier avec sa rivale de toujours! Décidée à le récupérer à tout prix, la voilà qui rencontre un étranger magicien Prospero, qui l'envoie illico au 16ème siècle dans le corps de Shakespeare himself! La cohabitation n'est pas très facile au début, alors qu'ils doivent faire face à de nombreux complots...

Mon avis

Ce roman nous fait voyager entre passé et présent (un petit soupçon de Big) avec comme thématique l'échange de corps (un peu de Dr. Jin). On retrouve les ingrédients des livres de David Safier: une héroïne pas très glamour, qui manque de confiance en soi avec une vie amoureuse au niveau 0 et un évènement surnaturel qui va faire bouleverser sa vie.
C'est le troisième livre de David Safier que je lis et j'avoue que je suis un peu lassée de retrouver toujours le même type d'héroïne: peu de confiance en soi, un peu enrobée... J'ai parfois l'impression de revoir un copié-collé de l'héroïne de Jésus m'aime (vous pouvez ma critique retrouver ici). Cependant, les passages où Rosa se retrouve dans le corps de Shakespeare sont très amusants comme ces joutes verbales entre les deux protagonistes sur la création d'un sonnet (esprit moderne vs esprit du 16ème siècle) et les inventions farfelues de l'auteur amènent des éclaircissements sur la vie privée de Shakespeare (dont on ne sait pas grand chose...). Cela compense un peu le côté gnangnan du roman.


En résumé, c'est un peu loufoque, un peu mièvre parfois, ce n'est pas un chef -d'oeuvre, mais une lecture parfaite détente pour cet été!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire