samedi 21 mai 2011

49 Days (Kdrama)


Drama coréen 20 épisodes (2011)

L'histoire

Suite à un accident, alors qu'elle était sur le point de se marier, Shin Jin Hyun se retrouve dans le coma entre la vie et la mort. C'est alors qu'elle fait la connaissance du Scheduler, qui lui donne une seconde chance de se réveiller: elle doit trouver trois personnes qui puissent lui donner trois authentiques larmes. Afin de mener à bien sa mission, elle "empruntera" le corps de Yi Kyung, jeune femme employée d'un magasin, qui vit tel un fantôme, et ce pendant 49 jours...Réussira-t-elle à récolter ces trois larmes?

Mon avis

Voilà c'est fini, triste de quitter tous ces personnages...Au début, j'ai trouvé que Jin Hyun était trop parfaite, trop naïve, d'ailleurs son apparence de poupée fragile y était peut-être pour quelque chose...Elle a une vie rêvée: des parents qui l'aiment, des amis sur qui elle peut compter, un fiancé adorable...D'un autre côté, nous avons Yi Kyung, jeune femme fantomatique, elle n'a plus goût à la vie et est sur le point de se suicider lorsque nous la rencontrons pour la première fois...Tout ce petit monde est bouleversé par l'accident de Jin Hyun et la fameuse apparition du Scheduler, énigmatique, sorte de planificateur de la Mort.  Un personnage que j'ai beaucoup beaucoup aimé! Il met une touche d'humour à une histoire très mélodramatique où tout le monde pleurerait à bout de champ, s'il n'était pas là. Que dire de sa boîte vocale, de la sonnerie du téléphone très spécial qu'il remet à Jin Hyun. Il garde aussi une blessure secrète, il semble avoir perdu tout souvenir de son propre passé, ce qui le rend plus humain. C'est lui qui apprend à Jin Hyun sa mission et l'aide dans les premiers jours (enfin, il n'est pas très coopératif...). 
L'échange des corps entre Jin Hyun et Yi Kyung se fait non sans encombre, chacune a du mal à se faire à sa nouvelle vie. Enfin, surtout Jin Hyun, qui doit apprivoiser ce corps, cette voix qui ne sont pas les siens. On ressent sa frustration de ne pas pouvoir dire qui elle est lorsqu'elle rencontre sa famille après son accident. Au fur et à mesure du temps, Jin Hyun alias Yi Kyung prend plus d'assurance, elle change, devient un peu plus mature. Mais surtout elle découvre le véritable visage de ses amis, de son fiancé...
Maintenant, parlons des personnages secondaires, nous avons ici droit à notre vile morue, In Jung, que j'ai eu vraiment du mal à supporter jusqu'à la fin (SPOILER bien qu'au dernier épisode, on comprend qu'elle regrette énormément ses erreurs et demande pardon, ce n'est plus la "machine" froide du début), la façon dont elle a de s'accrocher à celui qu'elle aime, elle m'a vraiment énervé, j'avais envie de lui dire mais lâche l'affaire!! Et Min Ho, qui a une relation trouble avec Yi Kyung (SPOILER j'aurais aimé que les sentiments qu'il ressent pour Jin Hyun et Yi Kyung soit plus développé, il est perdu et troublé au bord de la folie, malgré tout le mal qu'il a fait à la famille de sa fiancée). Par contre, on se rend compte qu'au final, ben ce n'était pas un ange (mais j'aime bien les bad boys...et les relations compliquées). Enfin, il y a Han Kang, pour le dire franchement, j'ai trouvé ce personnage un peu ennuyant, trop drama classique: le meilleur ami qui est amoureux en secret de sa meilleure amie (du déjà vu en quelque sorte).

En résumé, ce drama parle de la mort, de ce qu'il y a après, tout en douceur et en subtilité, mais aussi de la vie, que toute fin est le début d'un nouveau commencement. L'idée de l'échange des corps (abordé un tout petit peu dans Secret Garden), de cette touche fantastique change vraiment des dramas actuels. J'ai trouvé ça très original! J'ai eu beaucoup de plaisir à regarder cette série notamment les 16 premiers épisodes qui m'ont tenu en haleine (ah, ces cliffangers de folie!). Il y a quelques défauts aussi, des moments un peu mal amené: la relation entre Min Ho et Yi Kyung, les histoires financières (mais toute façon, je n'y comprends jamais rien, c'est pour ça d'ailleurs que j'ai abandonné l'idée de voir Midas), des personnages un peu déjà vu (dans les rôles secondaires, type l'équipe du café, mais cela ne gène en rien l'intrigue)
Le final est très joli (SPOILER Même si je pensais que l'histoire de la soeur cachée n'était peut-être pas nécessaire...), entre la fin d'une ère et le début d'un commencement...
Un découverte aussi: Jung Il Woo, un acteur prometteur, il faut que je vois The return of Iljimae!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire