dimanche 13 novembre 2011

Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, Mary-Ann Shaffer et Annie Barrows

Un titre bien intriguant pour un roman sympathique et plein de fraîcheur!

L'histoire

Ce livre retrace la correspondance de Juliet, jeune écrivain en manque d'inspiration, avec la petite communauté au nom bien étrange du "Cercle des amateurs de littérature et de tourte aux épluchures de patates" de Guernesey. 
Tout commence en 1946, alors que l'Europe se relève de la Seconde Guerre Mondiale, lorsque Juliet reçoit la lettre d'un dénommé Dawsey qui habite sur la petite île de Guernesey au large des côtes normandes. Au fil des échanges épistolaires, elle découvre le quotidien de ses habitants durant la guerre, mais aussi des personnages hauts en couleurs...

Mon avis

En dépit de l'arrière-plan historique du roman ( l'après-guerre en Europe, le retour des déportés), ce roman est une véritable bouffée d'air frais. On découvre au fil des pages et des lettres, le caractère de chaque personnage, leur vie quotidienne pendant l'Occupation et comment ils ont réussi à rendre ce quotidien plus vivable grâce à ce fameux cercle littéraire qui a amené des gens, qui n'avaient pas ouvert de livre depuis l'école, à discuter littérature. J'ai beaucoup aimé les réflexions d'Isola sur Les Hauts de Hurlevent (moi aussi, j'ai sursauté à l'apparition du fantôme de Cathy!). Le style épistolaire permet à chacun de s'exprimer librement et de ponctuer le récit d'humour, de créer un certain suspens...C'est un genre que l'on a plus tellement l'habitude de lire de nos jours, ce qui est fort dommage, car je trouve cela donne une certaine vivacité au récit et qui n'a jamais été curieux de lire une correspondance? Mes reproches: une fin un peu trop rapide et surtout les séances du cercle qui auraient peut-être mérité d'être le sujet de plusieurs lettres...

Un roman qui se dévore très vite, trop vite, mais qui m'a remonté le moral en ces temps difficiles...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire