dimanche 6 mars 2011

Un automne à Kyoto, Karine Reysset


L'histoire

Margaux, seize ans et sa petite sœur de quatre ans partent accompagner leur père, dramaturge qui vient d'obtenir une bourse pour intégrer la Villa Kujoyama - qui accueille des artistes français - à Kyoto. Le Japon, c'est loin, très loin et la jeune fille hésite à laisser sa nouvelle vie à Saint-Malo, ses amis et Mathias pour six mois. De plus, sa mère ne les accompagnera pas et elle se voit obligée de s'occuper de son énergique de petite sœur, tandis que son père s'enfonce dans son mutisme et sa solitude. Le temps d'un automne, Margaux fera la rencontre d'un photographe Eric Dufray, s'émerveillera devant les paysages japonais...Elle ne sera plus la même à son retour...

Mon avis

Je n'avais pas prévu de le lire si rapidement! En une soirée, je l'avais déjà fini!
En vadrouillant parmi les étagères de ma bibliothèque, j'ai été attiré par le fait que l'action se passe à Kyoto, une ville que j'aimerai visiter un jour...L'histoire ne me disait pas grand chose et pourtant j'ai été happé par ce livre. La trame est certes classique: le passage de l'adolescence à l'âge adulte, les premiers émois amoureux...Mais la façon dont l'histoire est racontée est originale, parsemée de haïkus, de listes illustrées par les esquisses de Pauline Reysset, qui reflètent les états d'âme de Margaux. L'écriture est aussi à la fois simple et douce-amère. Ce livre m'a fait voyagé et m'a donné envie de partir là-bas, visiter les temples, voir les érables aux feuilles rouges...C'est avec un peu de nostalgie que j'ai refermé ce livre, le temps est passé si vite, le temps d'un automne...

1 commentaire:

  1. J'ai repéré ce livre avec sa jolie couverture colorée mais je ne l'ai pas pris; je crois qu'il vaut vraiment le coup, n'est-ce pas ?

    RépondreSupprimer