vendredi 2 novembre 2012

De l'autre côté de l'écran ou un après-midi à France Télévisions


Voilà enfin cet article que j’essayais de publier depuis plus d'un mois et demi! J'ai eu quelques soucis avec mon ordi, j'ai dû le changer deux fois à cause de ma maladresse et d'un problème technique. Mais bon, tout est rentré dans l'ordre!

Donc, ce dimanche 16 septembre, je suis partie très tôt de chez moi pour aller visiter le siège de France Télévisions à l’occasion des Journées du Patrimoine. Ce que je n’avais pas prévu, c’est que je me perde dans le quartier (le 15ème) et qu’à mon arrivée, il y ait déjà une file immense alors qu’il n’était que 8h50 (les portes ouvraient à 9h00 ! je m’attendais à faire la queue mais pas autant à cette heure-ci). Je me demande bien à quelle heure sont arrivées les premières personnes…

L'espoir fait vivre!
Là a commencé la plus longue attente de toute ma vie : 6h00 ! Arrivée à 8h50 (j’ai perdu beaucoup de temps à trouver le bâtiment, ce n’était pas très bien indiqué…), je suis passée à 14h45 ! Heureusement, j’avais prévu le pique-nique (je conseille vivement de prendre quelque chose à manger, parce qu’une fois dans la file, impossible de ressortir !), des hôtesses sont venues régulièrement donner des bouteilles d’eau (très bonne idée !) et quelques petites animations ont été organisées (j’ai même gagné un porte-clef!). Finalement, c’est plutôt passé vite, l’ambiance était plutôt sympa, mais ce sont vraiment les derniers mètres qui ont été les plus difficiles (je n’avais qu’une envie, m’asseoir !).

Et nous voilà dans le saint des saints ! Tout d’abord, nous avons eu le droit à une petite explication sur le fonctionnement d’une retransmission télé. La personne qui animait était pleine d’entrain, et l’un d’entre nous a servi de « cobaye ».
Un aperçu du camion de retransmission

Nous arrivons devant l’entrée et là rebelote, il faut encore attendre. Notre groupe est un peu agacé, mais voilà, oh surprise ! Nelson Monfort arrive tout sourire et nous salue, avant de signer quelques autographes. Ce n’est pas la première fois que je le voie, je l’avais déjà vu sur le Tour de France et depuis les JO, il m’agace un peu, c’est pourquoi j’ai passé mon tour.
Ensuite, c’est l’épreuve du contrôle des sacs, puis nous sommes accueillis par une sympathique « iconographe » (elle s’occupe de la gestion des clichées d’après ce que j’ai compris), qui nous a emmené visiter les studios. Tout d’abord celui de « Télématin », puis celui de « Ce soir ou jamais », de « Pièce à conviction » (qui est modulable pour « Des Chiffres et des Lettres ») et enfin celui du « 12/13, 19/20, Soir 3 »

La cultissime émission Télématin
Le plateau du JT du matin



Le fameux écran vert de la météo, c'est toute une gymnastique pour la présenter!
 Ce soir ou jamais, France 3
« 12/13, 19/20, Soir 3 »

Ce qui m’a surpris ce n’est pas la taille du studio mais plutôt les meubles mobiles qui sont un peu abimés (tout semble comme neuf à la télé), tous ces projecteurs juste en haut de nos têtes et ces odeurs de garages (surtout dans celui de « Pièce à conviction »). Tout est très feutré pour éviter le moindre son de l’extérieur et il faut faire attention où mettre les pieds car il y a beaucoup de fils par terre.

Pourvu que le ciel ne nous tombe pas sur la tête!
Mais ce n’est pas tout, nous avons pu visiter les régies images et sons, où des techniciens nous ont expliqué comment ils géraient l’image (incrustation, montage) et le son (maîtriser le son sur un plateau…).
Régie Images

Régie Son

Et voilà c’est fini, dans le hall d’accueil, je croise une autre personnalité de France Télévisions, mais impossible de savoir qui c’était…


Au final, c’était une visite plutôt intéressante, bien que courte, mais le fait d’avoir attendu aussi longtemps et la fatigue ont un peu gâché la partie…. Je pense que participer à une émission serait une expérience plus intéressante, puisqu’on peut voir tout en action.
Bref, je me dis que je suis prête à faire l’Elysée aux prochaines Journées du Patrimoine, puisque j’ai appris qu’à 7h00, il y avait déjà 6h00 d’attente !

Je rends l’antenne, à vous les studios !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire