lundi 6 juin 2011

L'étrange voyage de Monsieur Daldry

Où il est question d'un certain Monsieur Daldry non pas réalisateur, mais personnage du dernier roman de Marc Levy...

L'histoire

Alice a tout pour être heureuse: des amis sur qui compter, un travail qu'elle aime...Pourtant, la veille de Noël, sa vie va être bouleversée à jamais. Elle rencontre une mystérieuse voyante qui lui prédit qu'elle devra entreprendre un long voyage et rencontrer 6 personnes qui la mèneront vers  l'homme de sa vie...Bien qu'elle n'ait jamais cru à la voyance, elle est bientôt hantée par des cauchemars. C'est son voisin, l'étrange Monsieur Daldry qui la persuade de partir vers la lointaine ville d'Istanbul...

Mon avis

Lorsque l'on parle de Marc Levy, les avis sont très divisés... J'avais déjà lu dans le passé Et si c'était vrai..., que j'avais trouvé très niais (et que dire du film!), puis La prochaine fois (que j'ai complètement oublié, je ne rappelle même plus de l'histoire!). Voyant L'étrange voyage de Monsieur Daldry sur les étagères de ma bibliothèque et intriguée par les publicités diffusées à la radio, je me suis dit pourquoi pas retenter une nouvelle fois? 
Le premier tiers du livre ne m'a tellement emporté, je me suis plutôt ennuyée jusqu'à laisser le livre de côté pendant une semaine. Les personnages sont un peu "plats", la vie d'Alice à Londres est plutôt déprimante et je me disais "Mais où est ce fameux voyage?" Et puis devant le rendre, j'ai bien été forcée de le finir.
Le style de Marc Levy est très simple, mais il ne me fait pas du tout rêver. Je trouve que c'est plat, ça manque de poésie. J'ai dû mal à expliquer, mais il manque ce "truc", qui nous emporte ailleurs...notamment dans les descriptions à Istanbul, il n'y a aucune vie, aucune odeur qui en ressort (je ne suis jamais à Istanbul, mais j'imagine que c'est une ville "qui vit"). En revanche, j'ai  bien aimé les joutes verbales entre Alice et Monsieur Daldry, même si au bout d'un moment cela devient lassant. D'ailleurs, je n'ai pas éprouvé de réels attachements pour ces deux personnages. En ce qui concerne l'histoire, je l'ai trouvé un peu prévisible par moment, même si j'ai été surprise par le dénouement.
En résumé, j'ai à la fois aimé et pas apprécié ce livre, je me suis un peu ennuyée, seul le personnage de Monsieur Daldry anime ce roman. Ce n'est pas un mauvais roman, c'est même mieux que les deux autres livres de Marc Levy que j'avais lu, mais il manque ce quelque chose, qui anime la lecture, qui nous emporte...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire